Metz, ville de cœur !

Metz, ville de cœur !

metz plan d'eau toori
La vue du plan d'eau encore plus féerique la nuit !

Metz :


C'est la ville dans laquelle j'ai fait mes études, autant dire que j'y ai de nombreux souvenirs. C'est un endroit dont je ne me suis jamais lassé, il y avait toujours quelque chose à découvrir : une statue, une façade. C'est un des premiers lieux dont je me suis éprise et c'est avec bonheur que j'y retourne chaque année ayant de la famille à proximité. Cela s'explique par le fait qu'elle me permet de :

Voyager dans le temps :

C'est une ville plus que millénaire (3000 ans, elle remonte à l'époque Gallo-romaine) et ce qui étonne le plus lorsque l'on se promène dans ses rues c'est la diversité architecturale. Des traces de son passé antique, médiéval ou sa période allemande, subsistent un peu partout lui donnant un cachet indéniable. Il suffit donc d'arpenter les rues et de passer d'un quartier à l'autre pour voyager dans le temps ce qui ne peut que combler les amoureux d'histoire. Pour ce qui est de l'architecture allemande ; elle a permis la création d'une gare qui a été élue plus belle gare de France en 1917. Elle mérite d'être contemplée car elle fourmille de petits détails qui pourraient passer inaperçus. C'est Guillaume II qui a demandé à ce qu'elle soit érigée et il semblerait qu'il y aie eu ses propres quartiers.

Voyager sur les traces de personnages :

Oui c'est la ville de naissance de Verlaine mais les personnages qui pour moi symbolisent cette ville sont indubitablement Saint Nicolas et le Graoully. J'y ai vu les plus beaux défilés de Saint Nicolas quant au Graoully, il reste le symbole de toutes les histoires et légendes que j'ai entendu sur cette ville. C'est un dragon mythique qui aurait détruit la ville de Metz avant d'être chassé par Saint Clément, premier évêque de la ville. Pour les passionnés du FC Metz vous comprendrez maintenant pourquoi on trouve un dragon sur le blason de leur équipe.

Voyager d'un paysage à l'autre :

La ville trouve son originalité dans ces paysages. Hormis les rues à l'architecture riche, il y a au centre ville un plan d'eau assez important avec des bateaux, un de mes endroits favoris. On se déconnecte totalement de la ville et une impression de vacances s'empare de vous. Les couples, joggeurs, amateurs de bronzage,amoureux de la nature ne s'y trompent pas. La nuit, la cathédrale éclairée, les cygnes sur l'eau et l'art japonais contribue à donner à cet endroit un aspect magique.

carte postale metz
Carte postale de Metz


Ces monuments dont je ne saurais me passer :


Ceux dont je ne me lasse pas même si ils sont nombreux :

La cathédrale Saint Etienne : Trois siècles pour construire cet édifice. Je n'ai pourtant pas d'attirance particulière pour ce type d'architecture mais elle vaut le détour. Elle a la plus grande superficie d'espace vitrée de France dont des vitraux de Chagall ! Vous la trouverai sur la place d'armes, face à l'hôtel de ville.

cathedrale saint etienne metz
Fabuleuse cathédrale !


Le temple protestant, le temple Neuf : Une architecture atypique, néo-roman, qui lui donne un côté ancien alors que son origine remonte au XX s. J'ai du le photographier un nombre incalculable de fois. A voir de jour mais aussi et surtout de nuit. Les plus jolie vues sont du Pont moyen ou de la rue des roches. Vous le trouverez place de la comédie à Metz.

temple protestant metz
Le temple protestant toujours !

L’église Saint Pierre aux Nonnains : Un des plus vieil édifice de la ville, construit au 4 s. Il suffit de vous approcher pour ressentir le poids de ces 2000 ans d’histoire.

Le centre Pompidou, mon nouvel incontournable dont les expositions d'art contemporain de qualité exceptionnelle sont renouvelées régulièrement. J'y cours chaque année quand ce n'est pas plusieurs fois par an sans forcément regarder le programme avant car j'aime me laisser surprendre. J'y ai croisé les œuvres des plus grands artistes ; Picasso, Miro, ... comme ceux plus méconnus du grand public auquel j'appartiens. En 1918, celle qui m'a le plus séduite fut : Les couples modernes, j'ai été particulièrement touchée par les photographies.

musée pompidou metz
Un exemple d'architecture moderne !

La gare : L'architecture allemande  a permis la création d'une gare, élue plus belle gare de France en 1917. N'hésitez pas à vous y perdre car elle fourmille de petits détails qui pourraient passer inaperçus. C'est Guillaume II qui a demandé à ce qu'elle soit érigée et il semblerait qu'il y aie eu ses propres quartiers.

Voyager au travers des mots ou l'art de renouer avec sa langue :

Le tout premier mot est le nom de la ville elle même. Metz se prononce messs et non metsss.

Dans une boulangerie je peux commander un croissant au chocolat (qui n'existe malheureusement pas dans toutes les villes de France. Damned ! Dans cette même boulangerie, je peux aussi commander un schneck sans qu'on me regarde bizarrement (un escargot) et enfin demander un cornet (un sachet) pour transporter mes gourmandises ...

Les événements et manifestations que j'y préfère :


exposition luc schuitten metz
Exposition de Luc Schuitten 2017

Si je ne devais en choisir que trois :

Les fêtes de la Mirabelle au mois d’août qui donne lieu à tout un éventail d'animations culturelles.

Le défilé de Saint Nicolas

Le marché de Noël : deuxième de France après celui de Strasbourg. Un incontournable pour les amateurs de vin chaud, de bretzel mais aussi et surtout de traditions. Je n'ai retrouvé dans aucune autre région de France l'ambiance si particulière de ces marchés de l'Est.


Et tout ça à 1h30 de Paris qui dit mieux ?

Aucun commentaire:

×

Latest Posts

Follow Me