Le Voyage à Nantes en 2017

Le Voyage à Nantes en 2017

voyage à nantes 2017

Laissez moi vous parler de la ville de mon cœur, celle qui détient le record absolu de mes points de chutes, celle dont je ne saurai me passer, même pas un peu.

Nantes :

Découverte il y a deux ans, elle est devenue ma destination favorite des vacances. A cela plusieurs raisons et pas des moindres La première fois, j'ai fait comme beaucoup j'ai suivi La Ligne Verte tracée au sol qui traverse la ville et vous emmène d'une oeuvre d'art à l'autre et là autant vous le dire : vous vous en prenez plein les yeux !

C'est simple vous passez d'un éléphant de 12 m de haut qui se promène entre les badauds  à Anne de Bretagne qui pose symboliquement devant le château des Ducs. Vous commencez à percevoir ? Mais pas encore tout à fait ? Pour faire simple j'aime :

elephant nantes machines de l ile
L'éléphant, magnifique machine de l'île et emblème de la ville !

Son dynamisme :

J'aime Nantes pour les imprévus qui sont chaque fois de véritables cadeaux à titre d'exemple j'ai assisté samedi à un superbe concert de musique africaine que je n'avais pas du tout prévu ... S'y trouvait également une manifestation pour la deuxième année consécutive : le Maker Faire sous la nef qui réunit ingénieurs, étudiants, artistes, amateurs, ... qui forme la communauté des Makers et qui viennent nous faire partager leur passion.

festival nantes
Sur la place devant les nefs

Ses commerces dépoussiérés  :

J'aime Nantes pour les enseignes que je photographie allègrement mon objectif étant de me faire une petite série  ... Des artistes se sont amusés à en détourner et en créer. Vous pourrez en trouver une trentaine. Si vous êtes en mode tête chercheuse, vous pourrez toujours trouver un plan pour toutes les localiser. Personnellement, je prends plaisir à en découvrir de nouvelles à chaque visite.

enseigne nantes
Des enseignes loufoques !

Son sublime jardin des plantes :

C'est un incontournable pour moi qui ne suis pourtant pas spécialement parc et jardin. Ce jardin est juste sublime et c'est un bonheur d'y flâner, de découvrir les sculptures végétales géantes des personnages de Claude Ponti, de découvrir de nouvelles formes d'art comme l'art topiaire pour le banc géant, de rêver, de contempler les multiples oiseaux, de découvrir des essences d'arbres surprenantes, je pense à cet épicéa de Bosnie en voie de disparition à la forme très particulière, ... Un espace à voir absolument. Situé de plus juste à côté de la gare, il serait dommage de passer à côté.

jardin des plantes nantes
Quand Claude Ponti apparaît au détour d'une allée !

Ses expositions : 

La variété des expositions qu'elle offre est assez surprenante. Cette année j'ai donc découvert les œuvres de Hans Ruedi Giger dans le lieu unique. Très sombres mais d'une beauté à couper le souffle. Un monde à part dans lequel on pénètre sur la pointe des pieds mais totalement déconseillé aux enfants et adolescents je tiens à la préciser.

Hans Ruedi Giger (créateur d'Alien) se reflétant dans une de ses œuvres

Son architecture :

J'aime Nantes pour les œuvres architecturales qui mériteraient à elles seules un blog entier.

architecture nantes manny
Bâtiment Manny sur l'île de Nantes

L'art sous toute ses formes :

C'est probablement ce qui m'a le plus séduit à Nantes. L'art y est présent partout, gratuit et donc totalement démocratisé que ce soit avec des œuvres pérennes disséminés dans la ville où nouvelles. Cette année se sont des artistes d'une même décennie qui interviennent pour présenter une vision un peu plus sombre de la société, une inquiétude face à notre époque, une société de loisirs vide de sens, la standardisation, notre rapport à la nature, ....

Les œuvres temporaires :


oeuvre 2017 nantes la part manqaunte
La part manquante de Boris Chouvellon, place du Bouffay

la terre où les arbres revent nantes
La terre où les arbres rêvent de Laurent Pernot, place Royale

la terre où les arbres revent nantes
La terre où les arbres rêvent de Laurent Pernot, place Royale

Les œuvres pérennes :

anneaux de buren nantes
Les anneaux de Buren


Ses incontournables :


Pour des raisons historiques, artistiques et esthétiques. Il serait dommage de passer à côté. J'aime particulièrement le lieu unique et sa librairie.



Sa convivialité : 


J'aime les Nantais pour leur ouverture d'esprit, leur convivialité, leur respect, leur familiarité, leur esprit pour entreprendre, créer, imaginer, encourager. C'est simple penchez-vous sur toutes les initiatives qui y ont court.  Etre à Nantes c'est un peu avoir l'impression que tout est possible.
On peut dire qu'ils ont su également se réapproprier la ville en créant des espaces tels des jardins urbains, des lieux pour pique niquer, des barbecues géants où chacun amène sa viande, des transats disséminés un peu partout.

Au festival de l'Erdre l'an dernier

cantine du voyage nantes
Etape incontournable sur le quai des Antilles

festival maker faire nantes
Au festival des maker faire 

Au delà de Nantes, pour ceux qui souhaiteraient y passer plus qu'un week end , se trouvent le long de l'estuaire, un parcours artistique.  Des croisières sont organisées au départ de Nantes mais vous pouvez très bien sélectionner vous même les œuvres que vous voulez voir et la façon dont vous souhaitez les aborder ...

la maison dans la loire coueron
La maison dans la Loire de Jean Luc Courcoult à Couëron


 ;-)

Aucun commentaire: